3 termes courants de fitness à connaître

Il se peut que vous entendiez vos entraîneurs ou vos amis sportifs parler de ce type de jargon. Il est bon de savoir ce que ces mots signifient et comment vous pouvez vous y référer ou les utiliser dans votre parcours de fitness.

Termes courants liés au fitness

Surcharge progressive

Séances d'entraînement ou de lifts qui augmentent en difficulté au fil du temps. La surcharge progressive est un concept crucial pour tout athlète cherchant à améliorer sa force et sa condition physique, c'est-à-dire pour la plupart d'entre nous.

Vous pouvez suivre cette évolution de différentes manières. La façon la plus évidente est d'augmenter le poids que vous soulevez ou le nombre de répétitions que vous effectuez pour un poids donné d'une semaine à l'autre. Mais cela s'applique également aux habiletés et aux domaines temporels comme la distance ou la durée de la séance d'entraînement. Vous le voyez souvent ! Que vous le réalisiez ou non, chaque semaine, en particulier dans les cours d'haltérophilie olympique, nous augmentons la pression en ajoutant plus de poids à la barre ! 

Il est donc important de comprendre comment nous nous adaptons à la surcharge progressive pour éviter les blessures. Si vous êtes dans une situation où vous ne pouvez pas ou ne voulez pas augmenter le poids de votre barre, il existe d'autres façons d'utiliser la surcharge progressive pour augmenter votre force sans augmenter la charge.

En sollicitant constamment votre corps avec des séances d'entraînement de plus en plus difficiles, vous pouvez réaliser des gains de force considérables au fil du temps. Cela vaut la peine de savoir comment utiliser correctement la surcharge progressive, car vous pourrez continuer à le faire tout au long de votre carrière d'athlète.


Hypertrophie

Défini comme "l'élargissement des fibres musculaires squelettiques en réponse à leur recrutement pour développer des niveaux de tension accrus", comme on le voit dans l'entraînement en résistance.

Nous y parvenons en nous entraînant dans une fourchette de 8 à 12 répétitions à 60-80% de votre 1RM.

Lors de l'entraînement, les muscles exercent une action de résistance qui produit de petites déchirures dans les fibres musculaires. Lorsque les muscles sont refroidis, ils se réparent et renforcent leurs tissus pour se protéger contre d'autres dommages (adaptation). C'est pourquoi la RÉCUPÉRATION est si importante, car c'est à ce moment-là que la vraie magie opère. Cela signifie également que nous devons ALIMENTER notre récupération avec de la nourriture, mais c'est un tout autre sujet.

Comme nous nous adaptons à certains exercices, poids, séries, répétitions, c'est pourquoi l'ajout de quelque chose comme la surcharge progressive est super efficace pour gagner du muscle, de la force, de l'endurance, de la mobilité, et tout ce que vous pouvez entraîner. D'autres moyens d'y parvenir sont des choses que nous faisons tout le temps à Invictus. Par exemple, en changeant les tempos et les périodes de repos, ainsi que les différents styles de charge.

RPE/ Rate of Perceived Exertion 


RPE est l'abréviation de Rate of Perceived Exertion (taux d'effort perçu), une bonne définition étant "une façon d'évaluer personnellement l'intensité de votre effort". Dans la plupart des cas, le RPE utilise une simple échelle de 1 à 10, où 1/10 RPE correspond à un effort très facile, minimal, et 10 à l'effort le plus difficile ou à l'effort maximal. Vous pouvez évaluer ce chiffre en fonction de l'intensité de votre respiration, de votre fréquence cardiaque, de votre transpiration ou de votre fatigue.

Nous utilisons parfois ce chiffre à la place des pourcentages, en particulier si nous ne connaissons pas notre 1 rep max. J'aime à penser que le RPE est très proche des pourcentages, comme 50 % serait un 5 sur l'échelle PRE, 80 % serait un 8... etc. Vous pouvez donc les interchanger selon vos besoins ! Vous pouvez également utiliser cette échelle en fonction de votre état d'esprit du jour. Par exemple, si vous arrivez à l'entraînement en étant déjà endolori ou fatigué, ou si vous êtes stressé au travail, vous devriez garder un RPE inférieur à 6 afin d'en tenir compte. 


Nous espérons que ces définitions et ces conseils vous aideront à comprendre et à gérer vos séances d'entraînement de la manière la plus productive possible afin d'atteindre vos besoins personnels et vos objectifs de fitness. 

Written by Kisha Wilson

crossfit
greg glassman